Cameroun : Paul Biya, une longévité exceptionnelle en 5 dates-clés

0
62

Les Camerounais votent dimanche pour choisir leur prochain président. Âgé de 85 ans et candidat à sa propre succession, Paul Biya ne semble toujours pas prêt à quitter le pouvoir. Retour sur les dates-clés de sa vie politique.

Au Cameroun, 75 % de la population a moins de 25 ans et n’a donc connu qu’un seul chef d’État : Paul Biya, au pouvoir depuis près de 36 ans. À 85 ans, le « sphinx d’Étoudi » (résidence du chef de l’État du Cameroun), est candidat à sa réélection et brigue un septième mandat consécutif.

Né le 13 février 1933 à Mvomeka’a, dans le sud du pays, Paul Biya a failli devenir prêtre. Il est passé par le séminaire avant de poursuivre ses études au lycée général Leclerc de Yaoundé, puis en France, grâce à une bourse. À Paris, il passe successivement par le lycée Louis-le-Grand, l’université de la Sorbonne et l’Institut d’études politiques, où il obtient une licence en droit public en 1961.

L’année suivante, il fait son entrée en politique en tant que chargé de mission à la présidence de la République dans le gouvernement du président Ahmadou Ahidjo. En 1968, il est nommé secrétaire général à la Présidence. Mais c’est à partir de 1975, qu’il accède à de plus hautes responsabilités.

30 juin 1975

Paul Biya est nommé Premier ministre d’Ahmadou Ahidjo, premier président de la République du Cameroun, à l’âge de 42 ans.

6 novembre 1982

Ahmadou Ahidjo quitte le pouvoir après 22 ans de pouvoir absolu et lègue le pouvoir à son Premier ministre, Paul Biya, alors âgé de 49 ans. Ahmadou Ahidjo mourra sept ans plus tard, en exil à Dakar, au Sénégal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here