Je commence vraiment à me passionner pour les milliards.

Qui sait, peut-être que je vais devenir milliardaire hein😃.
Je promets de répandre le bonheur autour de moi quand je le serai. Promis juré!

Merci #Madiambal. Son zèle aura créé en moi un intérêt certain pour les dossiers à milliards. Je ne vais plus lâcher l’affaire; les affaires à milliards.

J’ai lu hier l’ami Oumar Watt dire que pour les 94 milliards c’est 3600 de la monnaie coloniale francs CFA par HEURE pendant 2900 années!!! Wallahi ina heewi! Ça fait beaucoup d’argent!!!

En attendant qu’une plainte collective soit déposée par des volontaires, à partir des réseaux sociaux, histoire de joindre l’action à la parole et de rappeler au procureur que rien n’est encore fait sur l’affaire des 94 milliards, je vais partager d’autres informations envoyées en privé par un ami qui s’y connait un peu.

Ces informations, connues déjà de beaucoup de personnes, concernent une des personnes impliquées dans l’affaire des 94 milliards : #MamourDiallo.

J’en profite pour dire que je suis preneur de toute information sur des dossiers à milliards. Après vérification avec des ressources appropriées, je publierai.

Nous ne devons plus laisser certaines personnes aller seules au charbon. Quand l’intérêt général est menacé, il y a nécessité à intervenir.

Je résume les informations reçues.

Le sieur Mamour Diallo semble être, d’après les informations reçues, un récidiviste dans les litiges touchant le foncier.Son silence assourdissant s’expliquerait-il par cela?Il a déjà été épinglé par l’IGE pour une affaire de 38 milliards dans l’affaire du titre Bertin à Sangalkam et Bambilor. Monsieur Diallo était à l’époque receveur des domaines à Rufisque.Le dossier de l’IGE, me dit-on, est sur la table du président #MackySall depuis plusieurs mois.Pour la gravité des faits, l’IGE avait exigé des sanctions à l’encontre du sieur Diallo. La Cour des comptes avait, elle aussi, établi un rapport sur l’affaire du Titre foncier Bertin et avait recommandé des sanctions.Mais, jusque-là, aucune mesure n’a été prise. Pire, le sieur Diallo a même bénéficié d’une promotion. Il quittera allègrement son poste de Rufisque pour une nouvelle promotion comme Directeur des Domaines du Sénégal. Une nomination par le président de la République datée du 4 avril 2016. Il aurait bénéficié de la couverture du ministre des finances.

Le président nous avait pourtant promis une « gestion sobre et vertueuse ». Il nous avait aussi dit qu’il ne protégerait personne.

Pour ne pas être inquiété, monsieur Diallo a pris la carte de l’APR et commencé à militer à Louga. L’adhésion au parti semble donc être un refuge pour des personnes citées dans des scandales. L’intérêt du parti l’emporte visiblement sur la défense des intérêts de la patrie.

On comprend donc pourquoi monsieur Mamour Diallo ne veut pas laver son honneur et se mure dans son silence dans l’affaire des 94 milliards.

Décidément, le foncier au Sénégal est le terreau des grands scandales.

Avant les 94 milliards, il y a eu donc une précédente affaire de 38 milliards perdus par l’État du Sénégal, toujours dans le foncier et impliquant monsieur Mamour Diallo.

Pour l’instant, monsieur Diallo est donc impliqué dans des dossiers qui font au total 132 milliards!

Il est impératif que la lumière soit faite sur ces différents dossiers.

NB: nous réfléchissons avec des volontaires sur une façon de rendre efficaces nos dénonciations. Les réseaux sociaux ne doivent pas être seulement des murs de lamentations. Toute idée est la bienvenue. khadim ndiaye canada

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here