Comme annoncé en exclusivité par dakarposte, des proches du défunt guide des Thiantacônes câblés par nos soins aux fins de recouper ont confirmé nos écrits : pour le rapatriement de son  corps, des talibés de feu Cheikh Béthio Thioune ont cotisé pour louer un jet privé.

En petit comité, il y’aura dans l’appareil privé , outre bien évidemment la dépouille, Sokhna Bator Thiam qui n’est autre que la quatrième femme de l’illustre disparu, un des fils du Cheikh, en l’occurrence Seydina Thioune, le nommé  Limamou Guèye, médecin de profession (cardiologue) présenté comme le « Dieuwrigne de Touba Bordeaux » entre autres…

Il nous revient que  le choix d’affréter un jet « est d’abord motivé par la volonté de rehausser de marque du Cheikh » mais également se soustraire aux contraintes des lignes aériennes classiques.

Qui plus, ce choix s’explique par le fait que grâce aux progrès technologiques incessants, il est désormais possible aux jets privés de voler sur les mêmes distances que les compagnies classiques dans les mêmes délais, même sur des trajets long-courriers dépassant les 10 000 kilomètres.

De surcroît, les passagers profitent alors de conditions particulièrement intéressantes, notamment au niveau des délais.

Un des inconditionnels du disparu fait savoir: « Nous voulons  que le corps arrive dans les délais et sans anicroche et puis  il y’a  l’exclusivité du transport, la discrétion sans oublier la souplesse. En définitive, faire appel à un jet privé permet aux voyageurs de gagner du temps tout en gagnant en praticité puisque les compagnies privées peuvent tout à fait répondre aux souhaits de leurs voyageurs »

Aux dernières nouvelles, la dépouille sera  acheminée sous bonne escorte de la morgue de l’hôpital Robert Piqué pour le jet privé. Qui, sauf revirement, quitte très tôt ce vendredi l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Qui un aéroport international français situé sur la commune de Mérignac à 12 km à l’ouest de Bordeaux dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Selon nos sources jusqu’ici fiables, la dépouille de Cheikh Béthio arrive à Dakar avant 14 heures  à Dakar. Comme il le souhaitait ardemment, Cheikh Madior Thioune (à l’état civil), décédé à l’institut de lutte contre le cancer « Bergonié » sis à Bordeaux, va désormais se reposer à Keur Samba  Laobé rebaptisé Médinatoul Salam

Dakarposte présente encore une fois ses condoléances à sa famille biologique éplorée, à ses disciples, bref à toute la Ummah Islamique.

Que Dieu l’accueille dans son paradis céleste !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here