Les troupes gouvernementales syriennes et leurs alliés étaient sur la défensive ce vendredi dans les provinces de Hama et d’Idleb, après avoir progressé ces quatre derniers jours.

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

Appuyée par l’artillerie et l’aviation, l’armée syrienne a fait échec à une contre-offensive des jihadistes qui tentaient de reprendre les régions conquises cette semaine par les troupes de Damas au nord de Hama et au sud d’Idleb. Après de violents combats qui ont duré des heures, les jihadistes se sont repliés, laissant sur le terrain une quarantaine de morts, selon des sources de l’opposition syrienne.

C’est la première fois que l’ancienne branche d’al-Qaïda en Syrie et d’autres groupes jihadistes passent à l’attaque depuis que l’armée syrienne a lancé une offensive dans les provinces de Hama et d’Idleb. Ce revers va permettre à l’armée syrienne de poursuivre ses opérations pour élargir et sécuriser les zones qu’elle a prises aux jihadistes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here