Depuis plusieurs décennies, en l’absence du chef de l’État, le premier ministre prenait les rênes du pays et gérait les affaires jusqu’au retour du président….Mais hier mardi, le Président de la République a promulgué la loi constitutionnelle portant suppression du poste de Premier Ministre. Ce qui veut dire que depuis le mardi 14 mai 2019, le Sénégal n’a plus de premier ministre. Et comme par hasard, le président Macky Sall prenait les airs pour la France où il doit assister à une « réunion internationale de haut niveau consacrée à la lutte contre les contenus en ligne à caractère terroriste ou relevant de l’extrémise violent ».

Alors qui gère ?

Le président Macky a supprimé le poste de premier ministre parce qu’il voulait gérer directement son gouvernement et favoriser la mode fast-track dans l’exécution des programmes gouvernementaux. Absent depuis hier pour une période de 4 jours, qui gère ses ministres et les affaires courantes de l’état ? Est-ce le ministre d’État secrétaire général de la Présidence qui se trouve être l’ancien premier ministre ? Ou le ministre secrétaire général du gouvernement ?

 A qui les ministres doivent-ils s’adresser en cas de signature ou de décision urgente ?

Est-ce à dire que les ministres doivent rendre compteau secrétariat général de la Présidence qui coordonne l’ensemble des activités de la présidence ? Ou le Secrétaire général du gouvernement qui coordonne l’ensemble des activités du gouvernement ?

Une confusion existe entre les rôles du secrétaire général du gouvernement et celui du tout puissant secrétaire général de la présidence. Qui gère les ministres en cas de vacance du président ? Si c’est le secrétaire général de la présidence, alors le secrétariat général du gouvernement n’a plus lieu d’exister…Au fait quel rôle joue en ce moment le secrétariat général du gouvernement ? Peut-être celui d’un simple secrétaire qui répond au téléphone et passe les messages…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here