Lors de sa conférence de presse, ce mercredi, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a déclaré avoir renvoyé à l’Ofnac son rapport sur un présumé détournement au Coud. Motif ? Le chef du parquet indiquait que le directeur incriminé, Cheikh Oumar Anne, n’a pas été entendu. 

Invité de l’émission « Faram Faccé », Mody Niang a démenti le procureur. « Le directeur du Coud a bien été entendu par les enquêteurs. Et à un moment donné, alors qu’il sentait que les carottes étaient cuites, il a par moments, refusé de répondre aux questions », a déclaré l’ancien porte-parole de l’Ofnac.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here